Auriez-vous des idées pour arrêter de tourner en rond au didgeridoo ?

Salut à tous,

Je stagne pour le moment avec mon didge. Mais je ne désespère pas car je sais que tout instruments ne s’apprend pas en un claquement de doigts :wink:

Auriez-vous des idées pour ne plus tourner en rond ?

3 J'aimes

Tu peux essayer de nouvelles choses pour te changer les idées, de nouveaux rythmes ou techniques. C’est ce que je fais quand j’ai cette impression de stagnation.

Tiens voilà deux petites vidéos qui peut être vont t’aider à trouver l’inspiration.


Salut @Karl,merci pour le vidéos,je suis pas très fort pour comprendre l’anglais mais je les aient compris.
En fait là où je stagne,c’est sur la RC,je vais essayé de bien expliquer.
1:le bourdon je l’ai.
2:1er souffle en pinçant les coins de bouche c’est ok.
3:Aux moments où je gonfle les joues en soufflant(bruit de pet) et inspiré en même temps c’est ok.
Juste que je n’arrive pas à inspiré vite pour ensuite soufflé rapidement et faire en sorte que celà soit plus en continue.
Mais bon,avec le temps ça se débloquera

1 J'aime

OK Teddy Excuse moi du coup, j’étais un peu hors contexte :wink:.
J’image que ces vidéos te serviront plus tard !!! :grinning:

Ce que je peux te suggérer, c’est de multiplier des respirations, dans un premier temps.
Pas le rythme, juste le nombre de respiration.

Et ensuite, une fois que tu enchaînes, 3 ou 4 RC, du augmente ton rythme, petit à petit, de séance en séance.

C’est à dire que admettons que tu étale tes premières RC sur 5 secondes (toutes les 5 secondes tu repire) et bien les suivantes seront toutes les 4 secondes et puis 3 … et ainsi de suite.

La plupart du temps, je travaille comme cela, par palier de vitesse.

J’espère t’aider avec mes explications Teddy :stuck_out_tongue_winking_eye:.
J’image que le reste de la communauté viendra compléter ou corriger ce que j’ai écris.

2 J'aimes

Bonjour Teddy,

Oui avec le temps ça se débloquera, c’est ce qu’il y a de plus difficile avec le Didgeridoo, la respiration.
Chaque instrument a une difficulté particulière, et être à l’aise avec la respiration au Didgeridoo ça prend du temps. Beaucoup de temps. Le plus important c’est de continuer, de ne pas se décourager malgré les paliers où on reste bloqués, ils se débloqueront seulement avec la pratique.

Courage et ténacité, Teddy, je dirai même ténacité « détendue », ça ne sert à rien de se crisper mentalement et physiquement, c’est contreproductif, le secret est juste dans la pratique régulière, et le temps. :slight_smile:

2 J'aimes

Merci pour vos conseils @Karl et @Elisabeth_Blanc :wink::+1:.
Puis il est vrai que comme c’est les vacances on vadrouille pas mal donc moins de temps pour exercer.
À la rentrée la reprise sera plus intense mais avec de la patience👌

Salut Teddy,

c’est un excellent exercice à pratiquer « en vadrouille »…car sans didgeridoo :partying_face:
Perso il m’a beaucoup aidé pour trouvé le souffle.

2 J'aimes

Bonsoir Teddy,

Je comprends ce que tu cherches à acquérir. C’est une fluidité dans le jeu, comme quand on apprend le piano, on joue note par note sans liaison.

C’est déjà bien de t’en apercevoir, continue sans baisser les bras, improvise beaucoup, ne cherche pas forcément à reproduire, sois a l’écoute de ce qui se passe dans ta bouche.

Les jours ne se ressemblent pas, ce qui te permettra de découvrir à la croisée d’un chemin, une nouvelle expérience qui te fera découvrir une liaison que tu ne pouvais t’imaginer.

Et pour finir, nous sommes tous sur le même bateau, nous rencontrons tous les mêmes difficultés. La persévérance est une alliée et la confiance en soi te donneront un juste équilibre dans tes recherches.

1 J'aime

Chaque fois que j’ai cette impression… Je vais chercher un nouveau rythme… Puis j’essaye de l’accoupler avec d’autres déjà assimilés…

2 J'aimes

Slt,

Je connais ça, regarde sur YouTube, tu trouveras différents rythmes. Puis il y a les différents albums, laisse-toi aller et joue ce que t’a envie. Dés que tu penses avoir trouvé un rythme, pense à l’écrire qqs part ou bien fait une vidéo, car le lendemain, tu l’auras oublié :crazy_face:
Puis le lendemain tu reprends ton enregistrement et tu essaye de le rejouer, puis tu l’affine.
Tu ne trouveras pas tout les jours un rythme mais ce que tu trouveras tu l’affineras.
Courage
a+

2 J'aimes

Salut !

Pour sortir de ma zone de confort en ce moment (et j’y suis depuis un moment, aïe !)… hm je reste dedans et j’observe. J’observe ce que je joue intuitivement.

En fait, ça donne ça :
. je joue sans réflechir mais j’observe ce que mon corps fait
. je le retranscris au plus proche sur wakatoo, ça fait clairement apparaitre les sons joués… et les autres !
. à partir de mon rythme naturel retranscrit, je m’amuse à placer quelques variations sur wakatoo
. je rejoue mon rythme naturel de départ et peu à peu j’intègre les variations
. et tadam… je le bosse avec le métronome (c’est très moche par contre pour l’instant ahah !) !

Sinon, ce n’est pas grave si tu n’inspires pas vite, tu peux être sur une respiration plus longue au début, plutôt won. Et puis, comme tu dis c’est en pratiquant que ça va s’ajuster.

Mais vraiment, le mieux top moumoute pour progresser et sortir de sa respi de routine, c’est vraiment les rencontres de joueu.r.s.es et les stages :wink: ! Chacun.e a son approche, sa respi’ naturelle, ses inspirations, et croiser tout ça c’est l’évolution garantie, et tu ne risques plus de te lasser de tourner…

Bon souffle !.. et bonne inspi’ !

3 J'aimes

@Calie_M,j’ai opté pour une expiration longue, ce qu’il me permet d’avoir plus de temps à mettre le reste de mon expiration dans mes joues et pouvoir envoyer la suite. Ça me met moins aux taquet « moins oppresser sans trop me mélanger les pinceaux »

3 J'aimes

Mais il me reste pas mal de boulot à faire

1 J'aime

Je pense que tu as raison, de travailler de cette façon Teddy.
Ça va en plus te permettre d’introduire d’autres sons dans ton jeu petit à petit.

@Calie_M a entièrement raison !!
Rencontrer d’autres joueurs et joueuses change tout.
Je me suis fais la même réflexion lors de notre session avec @Christophe. J’ai fais des sons et rythmes que je n’avais jamais fait seul !!!

Jouer à plusieurs, ça change tout, quelque soit l’instrument au passage :wink:

1 J'aime

@Karl
Oui c’est certains que de jouer à plusieurs est plus intéressant, l’un doit se calé sur ce qu’envoi l’autre, mais pour suivre il faut quand même un niveau de base, aussi il peut être difficile d’entendre son instrument et l’autre.

Par chez moi, on est 8 en tout mais je préfère travaillé plus la RC pour ne pas être trop à la ramasse.
Merci pour vos conseils :wink::+1:

1 J'aime

Une pensée que je partage avec toi @Teddy_Noé et avec vous autre aussi, avant qu’elle ne passe :slightly_smiling_face:.
Je pense que le fait de jouer à plusieurs permets également de se limiter et/ou de se concentrer sur un nombre limité de sons.

Comme il y a plusieurs joueurs (que ce soit du didgeridoo ou d’autres instruments, chacun, chacune apporte une petite contribution. On final on a un morceau.

De cette façon, on peut davantage développer certains sons et jouer avec différemment.

Que quand on joue seul, il est tout de suite plus difficile de remplir l’espace. Du coup, il faut faire plus de sons… et on peut peut être plus se sentir perdu et avoir cette impression de tourner en rond.

Voilà c’était la petite pensée du matin !! :wink:

2 J'aimes

Oui, je crois qu’il y a les deux :

D’un côté, on découvre d’autres jeux, respi’, sons… On peut tenter de nouveaux trucs =), sortir des bruits pas possibles, tester de nouvelles techniques. Des horizons qui s’ouvrent. Et souffler lonnngtemps ensemble…!

Et en plus, comme tu dis @Karl

contribuer au morceau collectif en se concentrant sur quelques sons, ou même objectifs.
Par exemple, hier avec les souffleurs, à certains moments je participais au « morceau » collectif en ajoutant juste quelques sons plus percussifs que j’ai envie d’améliorer, comme des :too_1:, des :kouf:
ça m’a permis d’être dans l’écoute du groupe pour que ça sonne dans le morceau collectif, et de les bosser de façon vraiment joyeuse…

Je crois même avoir un peu progressé, damned :open_mouth::sunglasses::grin:!

Pas de compétition, juste des contributions, communication, coopération. Et ça, c’est quand même l’avenir non :wink:?!

4 J'aimes

Une autre idée pour ne pas avoir l’impression de tourner en rond, elle vaut se quelle vaut, mais hier on c’est fait une soirée plage, évidemment j’avais embarqué mon didg.

Et allez savoir pourquoi, je suis partis naturellement sur des rythmes que je n’avais que très peu essayé auparavant.

Peut être l’ambiance…

Je me demande si notre environnement peu influer sur notre façon de souffler : forêt, mer, montagne, prairie… Ca serait fort !!! :thinking: :face_with_monocle:

4 J'aimes

Mais tu es bourré d’idées en ce moment Karl ! Une vraie boîte à idées ! :yum:

Je ne sais pas si notre environnement a une influence que ce qu’on joue, sûrement, on est pas dans la même" mood" si on joue chez soi ou dans la nature je pense.

:slight_smile:

2 J'aimes

Merci à toi @Elisabeth_Blanc.

C’est un vrai plaisirs pour moi de partager, de discuter et de pouvoir rencontrer du monde grâce à ce forum sur le didgeridoo. Ça m’a longtemps manqué.
En plus je vois que les posts proposés sont appréciés au reste de la communauté. Tout le monde s’y retrouve, c’est vraiment super :heart_eyes:!!!

Merci à toi @Gauthier pour cela :wink:

J’ai également hâte de pouvoir partager avec toi et avec vous mes créations musicales.
Ça ne sera pas avant la fin de l’année parce que la zoom a son petit prix, mais j’ai hâte en tout cas !!!

2 J'aimes