Comment entretenir un didgeridoo ?

Je suis tombé, dans YouTube, sur une vidéo (en anglais) concernant le nettoyage du didgeridoo. "How to clean a didgeridoo - Didge tips (DidgeridooBreath). Cela ne concernait que la partie interne du didgeridoo au niveau de l’embouchure. Il était utilisé dans cette vidéo de l’huile d’eucalyptus ayant des propriétés anti bactériennes et “anti mauvaises odeurs”. Je précise bien qu’il s’agissait d’huile et pas d’huile essentielle.
Par curiosité, j’ai fait une recherche sur internet concernant le produit en question et il semble introuvable en Europe. Vous tapez huile d’eucalyptus et vous vous retrouvez automatiquement avec huile essentielle d’eucalyptus.
J’en viens à ma question :
quels sont les bons moyens pour nettoyer la partie interne de l’embouchure? (Et sans abimer le didgeridoo, bien évidemment).
J’ai bien conscience que cela dépend aussi de la matière du didgeridoo.
Toutes les réponses seront les bienvenues car elles intéresseront certainement les différents possesseurs de didgeridoo.

La réponse peut également s’étendre à l’entretien du didgeridoo en entier (parties internes et externes). C’est d’ailleurs pour cette raison que mon titre est “entretien du didgeridoo” et pas “nettoyage de l’embouchure”.

Certes, ce sujet n’est pas aussi plaisant que des conseils concernant de nouveaux rythmes ou la manière de faire certains sons dans le didge mais je suis certain que son côté pratique intéressera de nombreuses personnes, à commencer par moi-même.
Merci par avance pour toutes les réponses à venir.
Patrick.

Effectivement l’entretien d’un didgeridoo est une question importante !

Pour tous les didgeridoos vernis intérieur / extérieur, il y a la douche. Tout simplement. Je passe de temps en temps mes didgeridoos sous la douche à l’eau tiède. Si ils sont intégralement vernis ça ne crains rien et ça nettoie bien.

En revanche, pour les didgeridoos comme les bambous, c’est plus délicat. Là, il faudrait essuyer avec un chiffon humide (?). Je n’ai pas de bambous, difficile à dire.
Dans tous les cas, ce sont surtout les 15 premières centimètres qui s’encrassent.

Mais dans tous les cas, je pense qu’il faudrait prendre l’habitude de passer un chiffon à l’intérieur de l’embouchure après avoir joué, pour sécher le didgeridoo et le nettoyer.

Pour l’huile, je ne connais pas le produit cité. En revanche, Greg (Didgeridoo-passion), vend un petit spray conçue par Didgeridoo Horizondes, c’est un mélange d’huile essentielle.

Il faut juste faire deux/trois “pchit” dans le didge au niveau de l’embouchure, puis essuyer. Ça désinfecte et nettoie bien d’après Greg (je suis chez lui, je viens de lui demander :-)).

Merci pour la réponse.
Bien cordialement.
Patrick

bonsoir

pour ma part j’opte pour le nettoyage juste après et pendant le jeu, effectivement les 20 premiers centimètres sont ceux ou le dépôt de salive et autre s’entreposent

comme anti bactérien il y a de l’argent colloïdal qui se vend en flacon de 5Ocl ou 1l dans les boutiques biomonde par exemple ( l’argent par nature est un antibiotique naturel )