Didgeridoo et massage sonore

Holà todas y todos !

Comme certain(e)s l’auront déjà lu quelque part, je taf avec des personnes en situation de polyhandicap et j’aimerais beaucoup utiliser les vibrations et fréquences du didgeridoo pour leur apporter un peu de détente et de bien être, les faire voyager ailleurs, loin de leur corps douloureux… Donc je me demandais si l’un(e) d’entre vous a déjà participé à un stage de didgeridoo et massage sonore ? Avec qui ? Où ? Faut-il être une joueuse ou un joueur averti pour pratiquer cela ? Cela fait tout juste un mois que je pratique et je ne suis pas experte mais je commence à maîtriser les harmoniques, le souffle continu, les attaques gorge et bien sur je prend beaucoup de plaisir à jouer :slight_smile:
Si vous avez des infos, merci de partager vos expériences et adresses !

Au plaisir les souffleurs et souffleuses !

Géraldine

1 J'aime

Salut Géraldine !

Il y a Othello Ravez qui commence par être la référence dans le massage sonore avec le didgeridoo.

Le voici dans son groupe Oloji :

1 J'aime

Bonjour El Jardine,

Je ne pratique pas le massage sonore et je n’ai pas fait de stage, mais j’ai trouvé ces vidéos qui pourraient t’intéresser si tu ne les connais pas déjà.



Chouette ! Merci pour le partage des infos et vidéos ! J’ai hâte d’avoir un peu plus d’expérience dans mes souffleries pour tenter de m’initier à la pratique du massage sonore version didgeridoo !

HAAAAAAAAAA !!!

quelle Horreur !!!

surtout ne pas faire ça !!!

je vais m’expliquer … sur le web tu ne trouveras AUCUNE vidéo pertinente sur le sujet .
seulement des vidéos de personnes qui font des choses un peu comme ça sans vraiment comprendre ou réfléchir sur ce qu’ils font …

Avec Othello tu as un réel protocole qui t’enseigne avant tout la chose la plus importante : LA POSTURE .
qu’est ce que tu transmets ?
es-tu détendu ? ancré, délicat ?

Là dans la première vidéo, le gars c’est tout juste si il ne passe pas l’aspirateur à toutes berzingues !!!
et que je te fais de grands cercles bien rapides et en souflant bien fort …; et en faisant un rythme style je te joue un morceau … et en plus je rajoute des gros cris !!! mais on est où là ???
et comble de tout … je te joue tout aussi fort (comme je viens de décrire plus haut) quand je passe au niveau de la tête …

bref… du grand n’importe quoi.

Regardes le… il n’est pas ancré le mec, il n’est pas dans ce qu’il fait … il enchaine juste sans grâce comme un petit robot …

Désolé j’ai écumé les vidéos sur le web et toutes sont plus dingues les unes que les autres …

D’ailleurs celà vient aussi du fait de la sémantique :

“le massage sonore” … heuuuu non … c’est comme les végétariens qui font tout pour singer les “viandars” avec leurs “pâté végétal” leur “hamburger végtal”, leur “faux mâge” leur “lait d’amandes” … arrêtons le délire … le massage c’est pour les mains …

C’est pour ça que les gars ils veulent pousser à bloc pour faire VIBRER un max le corps …

heuuu non là nous sommes sur une autre sphère …

“Sonorisation” conviendrait mieu .

car avec othello j’ai eu une réelle révélation et compréhension de la pratique.

Elle touche réellement la sphère des énergies (avec l’aspect vibration aussi !)

Il y a un réel protocole à suivre (simple) en ce qui concerne la progression "ouverture / souffle / vibration douce / pleine vibration / et cloture "

je vous met deux photos du fascicule qu’Othello nous donne en atelier … nous voyons bien ici que nous ne sommes pas dans le “massage” comme nous le connaissons, mais sur d’autres plans .

En ce qui concerne la seconde vidéo , que dire ?.
bon il sagit ici de voyages sonores… c’est bien différent de la sonorisation didgeridoo (improprement nommée “massage”)

j’ai un contact qui a bossé pendant plus d’un mois avec des handicapés et sa table de sonorisation :

En MP je pourrait te donner son contact si tu veux lui parler …

Une sonorisation c’est douceur et puissance …

Ancrage, qu’est ce que j’envois ?

bref …

j’ai compris qu’avec le didgeridoo on peut “aussi” faire de la musique … c’est à ce point pour moi .

Bizzzzzz

1 J'aime

Salut Jaime ! Merci pour ton message.
C’est vrai que le “massage sonore” comme tout ce qui semble à la mode ces dernières années pourrait vite tourner au grand n’importe quoi. C’est bien pour cela que je demande des conseils avertis et des références. Je veux bien le contact en question oui, c’est chouette.
En ce qui me concerne, je trouve aussi l’appellation étrange.
Pour l’instant j’ai amené deux ou trois fois le didge au taf pour une personne en particulier qui est beaucoup sur le registre du vestibulaire. Je me suis posée avec lui dans sa chambre et lui ai présenté l’instrument puis j’ai posé la cloche sur la tablette de son fauteuil et me suis assise pour souffler tranquillement. Je précise que cette personne ne s’exprime pas avec des mots mais “vocalise” beaucoup (de manière assez puissante) parfois pour se plaindre d’un mal être mais parfois aussi en guise de stimulation, pour entendre le son de sa voix ou la sentir résonner. L’effet du didge à ce moment m’a beaucoup surprise. Ce jeune homme s’est tout de suite mis en position d’écoute, avec les deux mains posées sur la cloche et souriait. Une première expérience assez intéressante car à la suite de cela il est resté très à l’écoute et au sein du groupe (ce qu’il n’apprécie pas toujours) pendant une activité de conte, calme, détendu.
Je suis maintenant curieuse de voir l’approche d’autres personnes, et si Othello Ravez a développé ce lien entre la posture, l’ancrage et ce que l’on souhaite transmettre à l’autre, ça me parle d’autant plus ! Donc merci, ça m’encourage à y aller voir de plus près !

3 J'aimes

C’est beau ce que tu fais El Jardine ?

Je suis d’accord :slight_smile: c’est super ce que tu fais pour les autres. !! :slight_smile: Et le Didgeridoo a certainement sa place dans cet univers d’aide aux autres.

Merci pour vos gentils messages. Ce que je fais c’est juste mon travail :slight_smile: Oui, la musique en général a toute sa place dans le domaine de l’accompagnement des personnes vulnérables. Cela amène beaucoup de choses ! Déjà cela peut être une porte d’entrée vers le lien à celui ou celle qui ne communique pas forcément comme moi avec des mots. La musique transcende et fédère, la musique autorise l’expression des émotions, du corps…!! Tant de choses en fait ! J’aime le taf avec les personnes en situation de handicap et je suis passionnée par la musique donc j’essaie de joindre les deux !

:slight_smile:

Merci à toutes et tous pour ce partage. Je travaille également avec des polyhandicapés en sonothérapie. Pour l’instant, je n’utilise le didgeridoo que dans le contexte des concerts relaxants collectifs. C’est un instrument qui produit une réaction puissante, donc je fais attention à leurs réactions, pour savoir comment jouer et jusqu’où aller dans leur sphère personnelle ou pas. Le public avec lequel je travaille manifeste de manière frontale l’acceptation ou le rejet de certains sons. Je n’ai pas encore assez de recul et d’expériences pour tirer des conclusions définitives. Et vous ? (je vois que le sujet a été lancé il y a 7 mois…). Concernant l’utilisation en soin, je suis bien sûr qu’il faille suivre une formation, et devenir pleinement conscient des effets et du protocole…

1 J'aime

bonjour, pour faire court, nous produisons par l’intermédiaire du digeridoo une vibration qui est directement reliée a notre état de conscience du moment, donc ce que nous pouvons donner a l’autre c’est le ressenti de nos émotions, ce que l’on appelle plus communément " EFFET DE RESONANCE "

pour être sûr de bien vibrer il nous faut avoir franchi la barrière du mental et se retrouver dans " LE SON DE L ETRE "

3 J'aimes

J’aime beaucoup cette réponse courte Gerald…

bonjour Stéphanauch,

le didgeridoo est peut être un moyen d’échange par la vibration, car le langage humain est emprisonné dans une sphère et il faut l’avouer chacun y va de sa propre vérité.
pour en revenir au massage sonore, nous pouvons avoir l’intention mais si tu n’arrives pas a te déconnecter ton massage n’a aucune résonance.
donc la solution serait peut être une pratique de la méditation, suivi d’une séance de digeridoo afin d’en faire ressortir les bienfaits. bonne vibration

2 J'aimes