étalonnage de vibration du didjeridoo

bonjour

Attentive aux vibrations, je souhaiterais savoir si la vibration du didjerido d’origine naturelle (bois ramassé) est paramétré avec le LA 432 Hz.
Le “LA” en 432 Hz est cohérent avec la nature dans son ensemble, matière, lumière, révolution des planètes…
Actuellement les instruments fonctionnent sur la base du La 440 HZ qui est moins audible pour tout le vivant…

merci de vos réponses

Belle journée que je vous souhaite en vibration positive

Non, celà n’a rien à voir avec la nature du didgeridoo.

Je peux mettre un tuyau pvc en 432 Hz…il me suffit de le couper à la bonne taille.

Par exemple avec mon slide didgeridoo, je peux me mettre en 440 ou en bougeant un peu et en rallongeant légèrement mon “tuyau” je suis en 432 Hz…

?

bonjour Elisabeth,

je te recommande un livre qui te donnera pas mal de réponse sur les vibrations

            -<strong> LE SON DES VIBRATIONS </strong> <em> (influence des sons et de la musique sur la santé et le développement personnel )</em>

aux éditions Dangles auteur Emmanuel COMTE

Bonne journée

bonjour

Je vous remercie de vos réponses.

Oui, j’ai bien saisi que selon la longueur du tube la fréquence est modifiée.

En fait ma question était de savoir si les didj en LA étaient en LA 432 Hz ou non et si donc les autres fréquences sont étalonnées sur ce LA 432 Hz

Ou y en a t il dans les deux fréquences? sans doute qu’avec les didj à coulisse c’est possible.

belle journée


Je partage absolument le soin par la vibration du son,
passionnée par la nature et ses trésors souvent bien cachés, je me suis intéressée aux “protéodies” mises en place par Joel Sternheimer dont site :
https://www.genodics.com/

sonorement vôtre

Les Didgeridoo en “La” sont principalement fabriqués pour vibrer en 440 hz parce que c’est la norme de toute la musique occidentale.
Certains fabricants en font en 432 hz, il faut leur demander. :slight_smile:

bonsoir

merci… bonne journée

bonjour Elisabeth,

en parlant de norme pour la musique occidentale, tu sais d’ou nous viens le 440 hz, et bien de la dernière guerre mondiale ce sont les nazis qui ont déterminés cette fréquence.

si tu ouvres le livres que je t’ai indique précédemment tu pourras t’apercevoir de l’importance de la vibration dans tous les domaines

bonne journée

BONJOUR GERALD

Merci de ton message.
Oui je suis au courant du changement de la fréquence pensant la dernière guerre.
Beaucoup d’autres musiques ont été ou sont dans une autre fréquence, 466 Hz pour le baroque par exemple.
Le vivant ne peut évoluer et se pérenniser que dans la fréquence qui lui convient et surtout qui ne le détruit pas à plus ou moins long terme.
Il se trouve que c’est la fréquence de base La 432Hz qui lui, nous correspond.
Soumis à d’autres fréquences, des dérèglements apparaissent.
Les travaux de Masaru Emoto, entre autres, sur l’eau, le démontrent.

Belle journée

Bonjour,

Eh bien, je dirais que tout est relatif, le petit tableau (ci-dessous) t’indique l’évolution de la fréquence de la note “La” depuis 300 ans (valable pour la France uniquement, parce que les musiciens allemands et italiens notamment avaient des habitudes d’accord différentes, les Allemands, par exemple, jouent en 440 depuis le XIXème siècle).
Du coup, c’est juste une question de convention, ce que l’on nomme actuellement un “La” était un Si bémol pour un musicien de la première moitié du XIXème siècle.
Cette évolution se poursuit d’ailleurs dans certaines traditions musicales non “classiques” : pour ma part, je joue de la cornemuse en pipe-band et pour des raisons (c’est en réalité un choix esthétique plus qu’une “raison” à proprement parler) de puissance et de clarté du son, les pipe-bands tendent à s’accorder sur un “La” aux alentours de 475 Hz !

Pour ce qui est de l’audible “par le vivant”, ça dépend pour quel animal/végétal tu joues mais si c’est pour des humains, notre oreille perçoit tous les sons entre 20 Hz et 20 000 Hz. Donc que tu joues en 432 ou 440 ne va rien changer en terme de capacité à percevoir les sons et à moins d’avoir l’oreille absolue (ou de jouer avec des instruments accordés sur une autre fréquence) la différence qui est d’1/4 de ton environ ne sera pas perceptible.

En gros, c’est ce que tu trouves le plus beau qui compte :slight_smile:

1680 404 Hz
1774 410 Hz
1807 420 Hz
1829 430 Hz
1859 435 Hz

bonjour,

  pour mieux comprendre le choix des fréquences , il nous faut amener le principe de résonance, si je suis sur la même fréquence j'attire tout ce qui est accorder a cette fréquence, 

     - musicien en duo
     - cerveau et rytmes sonores
     - diapason sympathique
     - corde sensible

la fréquence de notre corps dépend pour beaucoup de notre façon de penser, si nous nous accordons a l’univers nous rentrons en résonance avec lui et ne sommes plus soumis a la gravitation qui nous lie elle a la matière

quand nous jouons du didgeridoo, nous pouvons nous relier par effet de résonance a l’univers, le bon moyen de nous en rendre compte est de ressentir l’énergie se manifester a ce moment précis

donc la variation d’un herz est plus importante que l’on croit, il faut être a l’écoute de son intériorité qui sera vous indiquer la résonance de votre environnement

bonnes vibrations

Intéressant tout ça ! Merci.

bonjour

je partage ton avis Gérald… si le son, la vibration, correspond à notre besoin, nous le ressentons.

L’inverse est vrai également et dans ce cas pourquoi rester dans cet environnement qui ne nous convient pas?

Nous avons à priori des vibrations qui nous sont propres, qui répondent à nos besoins selon le moment, énergie, détente…

Il est alors bon de s’écouter …

bonne journée

Intéressant … et sans fin …

Merci Michel, j’avais ENNNNNNORMEMENT la flemme d’écrire ce que grosso modo tu as écrit …
Et oui tout n’est pas aussi simple que 440Hz ou 432Hz … en terme de fréquences, nous sommes dans un bain…; c’est ulra complexe …

donc je rejoins Elisabeth : se fier avant tout à son ressenti car ce qui est bon pour l’un à un moment précis …bref, vous connaissez la suite !!!

Oui les protéodies …je me suis même amusé à en produire (je te raconte pas le taf … j’y ai bossé plusieurs mois) et l’effet était inexistant (car surement trop complexe à reproduire, il faut le génome exact etc… bref une vision bien mécanique des choses finalement où plutôt informatique …)
Je sais que Sternheimer vends ses services, mais pourquoi ne pas mettre en ligne quelques fichiers gratuits pour que tout un chacun puisse "soigner quelque peu les plantes et la nature par des sons … ???

Haaaa j’ai ma petite idée, mais bon …

bizatous !!!

bonsoir Jaime

hum!! pas si simple qu’il y paraît… le mieux est peut être de prendre grand soin de tout son environnement pour éviter d’avoir à le réparer…
belle journée retentissante!