Je bloque à l'étape "joues gonflées" pour le souffle continu

Bonjour,
Ayant exercé les étapes continues sans didg, j’arrive bien. Il m’est impossible de produire un bourdon avec le didg avec les joues…(quand j’inspire)…

Bonjour,

Si je comprends bien sans le didge tu dégonfles bien tes joues tout en inspirant, et donc ça c’est ok.

Avec le didge, ça bloque, alors :
Est-ce que tu réussis tout de même à inspirer-vider sans joli bourdon
(étape 4 sur la vidéo de Gauthier https://www.wakademy.online/lesson/les-4-etapes-avec-votre-didgeridoo/) ?

Merci Camille pour ta réponse. J’aurais demandé la même chose. :slight_smile:

Oui j’arrive bien à faire le rythme , gonfler les joues, expirer l’air en inspirant, mais ça continue à faire un bruit de “pet”. J’ai l’impression que mes joues n’ont pas assez d’air pour faire un bourdon dans le didgé, pas la même pression qu’en faisant le bourdon normalement. Pourtant en m’exerçant sans didgé j’arrive à faire le brrrrrr.
Merci!!! :slight_smile:

Bonjour Jocelyne. Souffles tu depuis longtemps? Est ce quelques jours? Si c’est le cas il faut aussi un peu de patience et d’entrainement.Tu as quoi comme type de didgeridoo (bois, bambou, pvc,…grosse embouchure) cela peut aussi venir de ce côté.Bon courage

Bonjour,
Oui c’est vrai que cela ne fait pas très longtemps depuis que j’ai vu les étapes sur Wakademy…un mois peut-être…Je pratique le didgé depuis plus d’une année, mais jamais je n’ai réussi à faire le souffle continu…à mon grand désespoir!
Pendant une année j’ai joué sur un didgé en banbou. Depuis 1 mois j’ai un didgé en spiral bois, son son est magnifique et profond, et j’arrive bien à jouer avec…selon mon niveau après une seule année d’expérience bien sûr!!! donc de loin pas au bout de mon apprentissage! :):):slight_smile:

Alors d’après ce que je lis, ce qui t’arrive me parait normal. Il faut que tu fasses encore et encore le bruit des lèvres pincées (le bruit de pet). Et ensuite tu pourras essayer de détendre tes lèvres. C’est tout à fait normal que la pression baisse quand tu vas détendre tes lèvres. C’est pour ça qu’il faut bien avoir intégrer les étapes avec les lèvres pincées.

Ok, merci bien! :slight_smile: Je vais encore m’armer de patience et patience…ainsi que ceux qui m’entourent…j’espère! :):):slight_smile:

Ah oui ! J’ai été complètement décomplexée quand j’ai su que mes heures de bourdon et de recherche d’un souffle continu plus fluide ne gênaient pas mon entourage. Ca m’a permis d’oublier le contexte quand je jouais - et mes autocensures - , c’est exactement là que je suis entrée en phase monomaniaque, et que j’ai beaucoup progressé !
Continue tu es sur la bonne voie !

:):):):slight_smile: merci! J’ai heureusement la nature à ma porte, mes “pets” sonnent plus intégrés ainsi… c’est d’ailleurs un luxe de pouvoir s’exercer dans la forêt…je comprends les aborigènes…et curieusement les oiseaux semblent aimer…en tout cas ils ne fuient pas…

Pour moi ce doit etre une histoire de langue, quand je dégonfle mes joues j’ai toujours un accout qui vient se mettre pour redémarrer mon bourdon comme un coup de langue. J’ai du mal à me rendre compte de ce que je fait en faite.

Bonjour Michel,

Oui c’est exactement ça pour le coup de langue. Observe ton fond de langue, il se décroche comme lorsqu’on articule un K.
C’est ce décrochement que tu dois essayer de faire le plus doux possible. :slight_smile: