Les Aborigènes ne jouent pas tous du traditionnel

Je rebondi sur le post que Stephane a créé sur DHINAWAN / Grotte de Lascaux Sessions (Live Acoustic)

Lorsque l’on voit Dhinavan joué, on comprend qu’il y a plusieurs expressions dans la culture Aborigène.
Même si comme tu l’as précisé @Stéphane.32,

Dhinavan vient de la côté Est de l’Australie et particulièrement de la tribus Kamilaroi et Bigambul

Cela ne veut pas dire qu’il joue un didgeridoo traditionnel. Son jeu est contemporain, teinté de la culture australienne (kangourou, serpent…) mais cela n’a rien à voir avec, par exemple, Djalu qui vit en Terre d’Arnhem et joue le Yidaki.

Je précise tout cela car il y a souvent un gros mélange et une confusion sur les origines du didgeridoos, du jeu trad, des Aborigènes… Et bien souvent en Australie, beaucoup de personne joue avec cette ambivalence (blanc et Aborigènes). Ainsi, beaucoup de touristes reviennent en pensant avoir expérimenter le didgeridoo trad, avoir été en contact avec le didgeridoo « des origines », et pensent aussi ramener un « vrai didgeridoo trad ». J’avoue que cette abus, souvent récupéré pour le commerce, m’agace beaucoup !

Aussi, on trouve de nombreux joueur en Australie qui véhiculent l’idée que les Aborigènes imitent les animaux et, même si il est délicat de dire ça en tant que blanc français, ça n’est pas la réalité du trad.

Après, bien sûr, les métisses Aborigènes se retrouvent entre deux cultures et s’approprient leurs origines, et je ne peux pas me permettre de dire quelques choses là-dessus, ça serait bien mal placé…

Bref, c’est un paquet de noeud mais je trouve qu’au final c’est l’image du didge qui en pati et c’est pour cela que le didgeridoo ne trouvera jamais ces lettres de noblesses en Australie. il est trop coincé entre folklore et tourisme…

Ps : au passage et sans dénigrer le jeu de Dhinavan, vous remarquerez son jeu de côté (avec sa joue droite qui se dégonfle peu) , et le fait que l’on entende le son de son inspire !

3 J'aimes