les chemins de traverse

Bonjour,

Merci Gauthier pour la présentation en video de chaque joueur dans les différents pays que tu connais, j’ai visionné et ce qui en ressort me concernant, c’est de m’apercevoir que le rythme était primordial dans le jeu du didgeridoo.

 Quelques joueurs sont sortis du jeu rythmique pour nous proposer des voyages sonores, cette piste est encourageante et permettrait au didgeridoo de connaitre un chemin différent de celui que l'on rencontre habituellement.

La vie est un chemin, pris dans l’habitude nous nous offrons une seule trajectoire, alors qu’il nous est permis de bifurquer et de s’apercevoir que les chemins de traverse nous ouvrent un autre horizon.

Il y a plusieurs styles de jeu, rythmique, beatbox (c’est du rythme aussi mais c’est un style particulier), méditatif, traditionnel et d’autres qui restent à inventer. Le Didgeridoo est un instrument mono-tone, il est limité par rapport à d’autres instruments qui peuvent s’exprimer sur toute la gamme. Mais cette limitation est sa force à mon avis. Elle nous oblige à partir à l’aventure avec une seule note, et à découvrir tout ce qui peut se passer en modulant cette note unique. Tout un univers riche et complexe s’ouvre à nous. Il y a parfois, et même souvent je trouve, davantage de liberté à trouver dans quelque chose qui semble limité à priori. Tous les chemins du Didgeridoo n’ont pas été découverts ! :slight_smile: