Les harmoniques, et les accents régionaux

Bonjour à tous !

Bon, alors, je vous explique :

Ce midi avec ma femme, on parlait de vocabulaire régional, d’argot/patois, et différences d’accent d’une région à l’autre. C’est bêtement venu d’une demande de soucoupe/sous-tasse de la part de ma femme :face_with_hand_over_mouth: :

  • Mais au fait, me demande-t’elle persuadée que le bon mot c’est soucoupe, c’est juste dans ta famille qu’on dit sous-tasse, ou c’est calaisien/nordiste ? :smiley:

S’en suit tout un débat avec recherche dans le dictionnaire pour voir que les deux sont bien français et bêtement des synonymes… ça dérive sur d’autres éléments de vocabulaire potentiellement régionalisés. La prononciation…:exploding_head:

Pour finir par bibi qui se pose la question :face_with_monocle::

Mais au fait, au didgeridoo, est-ce que l’accent influence le son des :o: :a: :e: :i: et etc produits par le joueur ? :astonished:

Après tout, on ne prononce pas tous les voyelles de la même façon… En d’autres termes : retrouve-t’on des harmoniques calaisiennes, parisiennes, strasbourgeoises… :thinking: ?

Si c’est le cas, cela ne m’étonnerait pas que ça se présente surtout chez les joueurs débutants, la pratique tendant à gommer ces particularités… :face_with_raised_eyebrow:

Dans le genre interrogation à la noix, j’ai fait pire : je me suis après tout déjà penché sur la question des étrons blancs produits par certains chiens… :crazy_face: :poop:

Bon, en tout cas si vous n’arrivez plus à vous retirer de la tête un Dany Boon jouant du Didge avec des harmoniques Ch’ti, vous me remercierez. Ou pas :rofl:

3 J'aimes

C’est une bonne question @simon.
La question a la mérite d’être posé, cela dit :

Je ne suis pas sur de ça, parce que dans un didg, on souffle, on ne parle pas…
Et du coup coup, je me dis, qu’un bourdon est un bourdon… :shushing_face:

Peut être qu’en posant une annonce pour trouver des gens qui viennent régions différentes ou en faisant un micro trottoir tu aurais ta réponse :wink:

1 J'aime

Belle étude en perspective @simon et tu peux ajouter le ø de l’embouchure + sa forme dans l’équation !

De plus et selon @Jaime les aztèques ont de moins grandes lèvres que les gaulois !

Ne t’inquiète pas, on en a pas besoin pour cette année…keep cool !

3 J'aimes

I come from London I didn’t notice any difference :grinning:

3 J'aimes

Ce que dit Kelly est vrai, nous entendons beaucoup de joueurs de différent pays, Australie, Angleterre, Republique Tchèque, Danemark, Espagne, France … mais je ne remarque pas de difference notable dans les sons (mis à part le style de jeu).

Par contre ce qui est notoire, ce sont les differences de mots utilisés pour décrire les sons.
Nous dirons TO KO WA, d’autre dirons HA HIN HA ou DA GA DA GA ou encore DITHA MOR

Mais finalement, la musique produite, elle, est vraiment universelle :smile:

4 J'aimes

There is a fantastic website which covers this
https://yidakistory.com/
https://yidakistory.com/dhawu/introduction/pronunciation-guide/
:grinning:

2 J'aimes

Thank you very much @Kelly :slight_smile:

It’s a genuine information mine !

@Karl @Ivan, @Christophe_E merci pour ces infos. Je pense que si différences il y a, c’est chez des débutants. L’écoute/pratique aidant à caler les choses.

3 J'aimes

Pour ma part, j’ai pu remarquer que les accents ne jouaient pas spécialement.
En revanche, on peut voir nettement les différents styles suivant les pays et la langue locale.

Les anglais (Hi @Kelly !) ont rarement la même prononciation que les français par exemple.

Pour être précis, je crois que c’est surtout l’origine des langues qui modifie notre rapport au didgeridoo : langue latines, germaniques, asiatique…

Ce ne sont que mes observations, rien de très scientifique !

1 J'aime

I wonder if the flow (rhythm) of a language would change the style of traditional music and how it is played.