Préférez-vous avoir un WoodSlide ou plusieurs didgeridoos ?

Si on enlève l’aspect pécunier de notre affaire, préfèrez-vous avoir plusieurs didgeridoo, afin de pouvoir jouer dans plusieurs tonalités ou préférez vous avoir un woodslide?

Je pose la question parce que pour l’instant je joue avec un dijdrak en hêtre, accordé en Fa#. Je pense investir prochainement dans un travel didg de chez didgeridoo passion (investissement raisonnable, j’en conviens).

Non pas pour pouvoir jouer plusieurs tonalités (même si c’est un des avantages du travel didg) mais je parce que je bouge pas mal, et que il prendra moins de place que mon didg « principal ».
En plus lors d’atelier fabrication de didgeridoo en PVC, c’est va être un vrai plus pour moi, de pouvoir montrer ce qu’on peut faire avoir un didg de ce type (comprendre, pas en bois).

En attendant tout cela m’a fait penser que ça pourrait être un sujet de débat intéressant :grin:.

Voili voilou, à vous de jouer :sunglasses:

1 J'aime

Bonjour Karl, pour avoir un travel didg… Je me permet de te conseiller le AirDidg bien plus pratique en rangement et transport, mais surtout plus agréable a jouer.
Sinon pour ma part j’ai plusieurs didg suivant ce que je désire faire.

Belle journée

Le bonjour de Nouméa :slight_smile:

2 J'aimes

Salut Didier et merci à toi pour ton conseil :grinning:.
La question n’ait pas tant pour moi que pour l’esprit que j’y mets.

Le fait d’avoir plusieurs didgs pour jouer représente quelque chose.

Le woodslide est pour moi la solution « facile ».
Chaque didgeridoo est différent et à une histoire différente.
L’essence de ma question est plutôt là.

Préférez vous avoir un seul didg pour partager votre souffle avec d’autres ou plusieurs didgeridoos pour plusieurs sons et souffles différents?

Ça relève un peu de l’esprit « collectionneur » qu’on peut retrouver chez les guitaristes ou les violonistes ou les flûtistes par exemple…

Bon sinon ça va, tranquille la vie à Nouméa :sunglasses:?
Il y a t’il une communauté de joueurs de didgeridoo là bas?
L’instrument est il connu autant que chez nous (c’est à dire pas beaucoup :thinking:)?
As tu eu l’occasion d’échanger avec d’autres souffleurs et souffleuses :wink:?

1 J'aime

Je préfère avoir plusieurs Didges, parce que chaque Didge est différent, forme, longueur, tonalité, essence de bois, embouchure, aspect, toucher, odeur, plus la patte de celui qui l’a fabriqué, et surtout le son de chacun est différent et nous emmène dans un univers différent.

Chaque Didgeridoo a sa personnalité et c’est ce que j’aime. On part à la découverte et on essaie de trouver la meilleure entente possible, le chemin qui nous convient à tous les deux.

Ma préférence va vers le bois parce que chaque branche ou tronc est unique et réagi différemment.
Pour moi le Woodslide est un Didgeridoo très intéressant, mais je préfère avoir petit à petit toute une famille de Didgeridoo singuliers.
:slightly_smiling_face:

1 J'aime

Merci à toi @Elisabeth_Blanc pour ton avis :grinning:

1 J'aime

Je suis comme toi Elisabeth, sur le principe, je préfère plusieurs didges et pour les mêmes raisons. Chaque Didgeridoo est différent, a sa personnalité, son histoire. En plus, je pense que selon la note, le caractère du didge change et donc telle essence de bois ou telle forme sera plus adaptée (voir l’excellent article de Gauthier dans son blog sur la psychologie des didgeridoos).

Par exemple, un bois à la sonorité ronde, une forme cylindrique et large pour un Si ou un La, ou un bois sec et vif une forme bien conique pour un Mi ou un Fa. Mais à chacun de trouver son équilibre.
Je suis également attaché au bois pour l’authenticité de la matière, son vécu, et son enracinement dans l’histoire de notre instrument.

Ça c’est pour le principe, et puis il y a la pratique. Pour l’instant, j’ai un Do# en eucalyptus et un Sib en bambou, alors pour avoir d’autres notes j’ai fabriqué un Do et un didge accordable (à coulisse) en… PVC. Je considère cela comme une étape en attendant de fabriquer d’autres didges en bois avec des branches qui sèchent dans mon garage.

Un WoodSlide c’est aussi très pratique pour s’accorder immédiatement dans un groupe ou jouer plusieurs tonalités dans un morceau voir « T(w)o Woodlsides » de UCD et puis ça sonne autrement que mon PVC.

2 J'aimes

bonsoir,

Il faut avoir fait l’expérience de plusieurs didgeridoos et d’un woodlside pour pouvoir répondre a cette question.

Je n’ai jamais essayé de WoodSlide donc c’est difficile de me positionner, mais par contre je possède plusieurs didgeridoos, je me pose la question bien souvent de savoir si c’est parce que je n’ai pas trouvé celui qui me convenait, et je me surprend d’avoir bifurqué sur du cylindrique en note SI.

Nous avons des attentes et je pense que tant que notre but n’est pas atteint nous restons dans une recherche de sonorité qui nous convienne.

Un bon didgeridoo fait a lui seul la moitié du résultat du joueur, donc il est important de trouver celui qui nous convient.

2 J'aimes

Bonjour, le didg n’est pas trop connu ici, malgré que beaucoup l’ont déja entendu en Australie.

Pour ma part, je connais peu de personne sur Nouméa qui en joue, certains soufflottent…

Donc voilà moi je le fait découvrir lors de voyages sonores que j’anime. :slight_smile:

J’attend pour fin octobre un Vefoun avec 3 embouts pour bien sur 3 notes.
Ca me fera une petite collection hahahha
:slight_smile:

2 J'aimes

Super Didier. Merci à toi pour ces quelques infos sur Nouméa.
Il semble que ce soit sur tes épaules que repose l’introduction du Didgeridoo à Nouméa :wink:.
Bon souffle à toi en tout cas :sunglasses:.

2 J'aimes

Ca se rapproche, Didier, tu tiens le bon bout pour ton Véfoun. :slight_smile:

1 J'aime

Karl,

Désolé de répondre un peu tardivement à ta question mais comme on dit, il vaut mieux tard que jamais.

Je ne sais pas si ma réponse va te satisfaire car, en fait, elle correspond, en quelque sorte, à l’avis émis par @Elisabeth_Blanc et par… toi-même.

J’ai bien compris qu’on ne tient pas compte de l’aspect financier.
Il reste alors l’aspect « émotionnel » et l’aspect pratique.

Concernant le premier, je rejoins complètement Elisabeth. Mais… en ce qui me concerne, c’est l’aspect pratique qui va prédominer.
Et cela pour deux raisons notamment.

  • Première raison : bien qu’habitant depuis quelques mois une maison, je ne suis pas certain que mes proches seraient heureux de voir pousser (ou fleurir) un peu partout des didgeridoos.
    Et oui, le manque de place.
    Nous avons quitté un appartement surchargé et malgré des premiers tris, nous avons encore trop d’affaires. Je reconnais que je n’aime pas jeter ou me débarrasser de mes affaires même si je fais des efforts.
    Les didgeridoos, cela ne prend pas de place, direz-vous!
    Pas certain, à partir du moment où il est préférable de les conserver plutôt verticalement sur un support approprié qui peut prendre plus ou moins de place.
    De plus, dans une maison à la campagne, il y a plus d’humidité que dans un appartement en ville et en plus des souris.
    Je ne pourrais donc pas laisser d’éventuels didgeridoos n’importe où dans la maison et j’en reviens donc au manque de place.

  • Deuxième raison : j’aimerai dans un futur pas trop lointain pouvoir jouer du didgeridoo à des animaux non humains (je rappelle que nous, nous sommes des animaux humains, des mammifères et même des primates, n’en déplaise à certains (je ne vise personne dans le forum, je précise).
    Je sais que certains animaux sont plus sensibles à certaines notes qu’à d’autres, d’où l’aspect plus pratique d’un didgeridoo pouvant jouer plusieurs notes.
    J’ai oublié de préciser que ces animaux ne m’appartiennent pas et que je dois me déplacer pour les rencontrer et qu’il serait donc un peu compliqué de me balader avec une collection de didgeridoos.

Pour terminer, j’en reviens à l’aspect émotionnel.
C’est vrai que lorsqu’on écoute Elisabeth et son mago, cela donne envie d’en avoir un ; que les didgeridoos ont chacun leurs particularités et comme l’avait écrit, je crois, Gérald, on peut avoir envie un jour de prendre un didgeridoo et un autre jour d’en prendre un autre selon ses humeurs, envies ou états d’esprit.

Mais, comme pourrait dire Gauthier, le plus important, en définitive, c’est de souffler ou plutôt vibrer !

2 J'aimes

Un grand merci à toi @Patrick_GARBOUS.
J’ai vraiment adoré lire ta réponse :wink:.
Le coup des mammifères non humain, m’a beaucoup fait rire :star_struck: !!!

1 J'aime

Merci de ta réponse sympa à ma réponse.
Je te souhaite une bonne soirée.
Signé : Patrick le primate humain.

1 J'aime

Bonsoir à tous,

De ma part, j’ai 2 didg en Eucalyptus et un en fibre de verre (slide)
C’est vrai que la difference y est, car ceux en bois (essence naturelle) ont un son « chaud » mais pour apprendre, transporter, je me sens plus à l’aise sur le fibre de verre.
Là, comme pour tout le monde, il faut essayer. Si on à l’occasion de souffler dans un didg, qui n’est pas le sien, cela vaut le coup.
Vu que je suis en vacances en Italie, le fibre de verre est top pour le transport et pour le sable, c’est plus facile à nettoyer :smirk:
J’espère que j’ai pu aider quelqu’un
A +

2 J'aimes

Merci à toi @Frank d’avoir partagé ton avis avec :grinning:.
Il y a t’il une communauté autour du didgeridoo en Italie?
Ou du moins quelques joueurs et/ou joueuses, à ta connaissance ?
As tu l’occasion de partager le souffles durant tes vacances ?

1 J'aime

Pour moi c’est plusieurs didgeridoos sans hésiter.

Je n’ai jamais testé le WoolSlide donc mon avis ne se fait pas sur le son mais plutôt sur l’objet.
Le bois, le travail de l’artisan, la nature, la forme et le son… tout ceci fait qu’un didge est unique.
Je suis plutôt collectionneur et j’ai donc plaisir à avoir de beaux objets.

2 J'aimes

Pour lui aussi c’est plusieurs didgeridoos à priori…
Ça en fait vraiment un sacré paquet :open_mouth: :star_struck: !!!
Ou est ce qu’il range tout ça?
@Elisabeth_Blanc, tu croyais en avoir beaucoup :wink:?

1 J'aime

Slt Karl,

Oui biensûr, qu’il y a des communautés, des festivals, des cours,… Personnellement, j’en connais pas trop.
Dans notre région (Venise), moins. Il faut aller vers Bologne, Milan, etc

2 J'aimes

Quand j’ai deux choix, je choisis le troisième !!!

Bin oui moi j’ai ET un woodslide (j’en ai eu 2 et joué sur 5 de différentes générations) ET plusieurs didges ( va faire une Harmonisation didge avec un woodslide ou même un termité :roll_eyes::roll_eyes::roll_eyes:).

TOUS qui on croisé mon chemin on tous halluciné du woodslide et disent qu’ils hallucinent de la jouabilité !!!

2 J'aimes

quand tu as plusieurs didges , tu te dis mmm je prendrais bien un woodslide et quand tu as un woodslide , tu te dis mmm ce didge est pas mal non plus :laughing::laughing::laughing:

perso , je suis toujours parti dans le laisser faire , jusqu’à présent , ce sont les didges qui se sont comme présentés et j ai aimé :yum: , et y en a d autres avec lesquels on a moins d affinité :sunglasses:

2 J'aimes