Quelle finition pour l'embouchure ?

_50yvEYUIhOVci86icHe6ZEB9rw%40550x450
Bonjour à tous,
Surtout motivé pour explorer des tonalités plus graves ou plus aigües que mon Réb, je me suis lancé dans la fabrication.
J’ai commencé plutôt simple, et voilà un bambou en Si. J’ai choisi de faire une embouchure rapportée en bois, en l’occurence du hêtre et j’en suis maintenant à la finition.
Les différents articles, blogs ou posts décrivent assez bien la finition du tube, mais je n’ai rien trouvé de précis sur la finition de l’embouchure même. Celle de mon didge original est en cire, donc je n’ai pas de comparaison possible.
Avis aux bricoleurs et fabricants, comment traitez-vous vos embouchures ?
cirée ? huilée, quel type d’huile ? vernis biorethane comme le tube ?
Je ne pense pas la laisser nature car le bois boit (ben oui il boit le bois quoi) et le contact du hêtre, même bien poncé, devient un peu râpeux avec l’humidité.
Merci pour vos avis et suggestions

1 J'aime

C’est une bonne question Chistophe.
J’ai l’impression qu’il y a plusieurs écoles avec les finitions des embouchures. Mais pour avoir vu pas mal de fabricants, la plupart utilisent le même vernis que leur didgeridoo (sauf erreur de ma part).
Je crois que Ujazi huile ses embouchures (ou les laisse même nature, mais je ne conseille pas trop ça pour les même raisons que tu as cités).
J’avais écris un article sur les différents vernis, mais tu l’as certainement déjà rencontrés dans tes recherches… Le voici tout de même :

1 J'aime

Merci Gauthier, oui j’avais lu ton article. Je suis effectivement tenté par le vernis pour son efficacité et sa simplicité et le bois ciré pour son aspect plus naturel mais avec de l’entretien. Je vais peut être faire un essais avec une deuxième embouchure pour comparer.

Hello !
De mon côté je fais l’embouchure directement sur le bambou, en partant d’un noeud bien sûr.
Ensuite pour la finition je ponce avec du papier de plus en plus fin, jusqu’à obtenir une finition parfaite, vraiment très très doux.
Et pour finir je passe de l’huile intérieur extérieur, ainsi que sur l’embouchure.
Si tu as des photos ! :wink:

Oui Franck, j’ai vu tes photos dans le post de présentation, tes embouchures sont très réussies, quelle huile utilises-tu ?
Moi, je suis parti dans l’autre sens, j’ai fait la sortie au niveau d’un noeud, je me suis dit qu’elle serait plus solide comme on la pose tout le temps. Et comme je visais une note précise, forcément la position de l’embouchure ne tombait pas sur un noeud, d’où l’embouchure en bois rapportée dont voici 2 photos.



Pour l’intérieur, je l’ai vernis et pendant que je travaillais sur l’embouchure…CLAC mon bambou c’est fendu sur toute sa longueur:sob:
Sans doute l’humidité du vernis à l’eau sur un bois trop sec.
Je n’ai plus qu’à chercher de la colle bi-composant et voir si je peux sauver quelque chose.

2 J'aimes

Bonjour Christophe,

Oui, essaie la colle, c’est une bonne idée. Si d’autres fentes apparaissent et que tu veuilles garder ce Didgeridoo, la solution efficace est de le recouvrir de bandes adhésive en la tendant bien à chaque tour autour du Didgeridoo. Je sais, c’est moche, mais ça fonctionne bien, et on garde le son. Il existe des bandes adhésives en couleur, tu peux faire une partie d’une couleur, une autre dans une autre couleur etc… le résultat serait peut-être pas mal au final. :wink:

Hello,
Perso je pense que le fait de se fendre vient plus d’un problème de séchage, que d’avoir passé du vernis.
Les miens je les passe à grande eau, avant ou après les avoirs huilés, sans soucis.
Est-ce en mettant l’embouchure en place qu’il s’est fendu ? Cela m’est déjà arrivé. J’avais fait une embouchure avec un petit morceaux de bambou, et en voulant la mettre en place j’ai fendu le bambou principal sur 2, 3 cm.
Pour l’huile, j’utilise de la transparente, la même que celle que l’on utilise pour l’entretien des plans de travail pour les cuisines. Elle teinte légèrement le bambou.
Peut-être peux-tu faire le contraire, l’embouchure sur un noeud, et pour la sortie, lui passer 5, 6 couches de vernis pour la durcir un peu sur une dizaine de centimètres, afin de la renforcer un peu.
C’est toi qui a taillé l’embouchure ? Elle a l’air sympa.
:+1:

1 J'aime

bonsoir, concernant le bambou qui fendille, j’ai entendu dire que cela était normal si tu ne le passait pas sous les flammes afin que cela ne se produise pas. il noirci mais ne se fend plus.

Bonjour Gérald,
Passer le bambou au feu permet surtout de le faire sécher plus rapidement. En le frottant au fur et à mesure avec un chiffon, on peut éviter qu’il noircisse.
Perso, je les laisse sécher naturellement, et je n’ai aucun problème de fente. A part bien sûr en cas de chute, ou en forçant trop dessus lors de la fabrication de l’instrument par exemple.
Mais bon, il existe tellement de type de bambous différents, que certains sont plus fragiles que d’autres.
Après je ne connais pas non plus le sujet à fond. Mais c’est un matériau que j’apprécie énormément.

1 J'aime

Bonjour à tous,

Comment “débouchez” vous l’intérieur du bambou ?
Avec une tige en fer ? Mais le passage des noeuds ne sont pas bien fait ?
Ou une mèche ?

Bref, merci de m’éclairer :wink:

Bonjour Didier,
Pour ma part, j’utilise un morceau de fer à béton. Ensuite une tige métallique sur laquelle je mets du papier de verre de différents grains, afin d’avoir la meilleure finition possible.
Ensuite tout dépend si tu comptes faire une embouchure rapportée, en cire ou en bois, dans ce cas-là c’est plus facile pour le nettoyage intérieur car tu peux percer de part en part.
Si par contre tu souhaites faire l’embouchure dans la masse directement à partir d’un noeud, il faut faire en sorte de casser les cloisons de chaque noeud, en conservant la dernière pour faire l’embouchure. Donc de faire un trou juste du diamètre qui te convient, sans enlever toute la cloison.
Il y a sans doute d’autre façon de faire, moi c’est celle que j’utilise. C’est un peu long, mais en prenant son temps, on arrive à quelque chose d’assez satisfaisant.

@Franck oui, je pourrais faire l’inverse une prochaine fois, partir de l’embouchure sur un noeud et accorder en coupant à la sortie.
L’embouchure, je l’ai tournée avec un “tour” bricolé avec une perçeuse.
@GERALD je n’ai pas séché le bambou, je l’ai acheté dans une jardinerie, je sais c’est pas top, mais je ne savais pas où en trouver sinon. Il a dû être séché n’importe comment, d’où la fente.
C’est pas trop grave, la réparation à la colle semble efficace.
@Didier, pour ma part, jai percé les cloisons avec un tube metallique que j’ai taillé en biseau et aiguisé. C’est très efficace, grâce à la lame on peut découper au raz du tube et avoir quelque chose de très propre rapidement, je n’ai pas jugé necessaire de poncer, mais bien sûr on peut toujour peaufiner.


Finalement pour l’embouchure, je l’ai vernis avec le même vernis à l’eau que l’intérieur et également l’extérieur, il ne dégage pas d’odeur.
J’essaierai certainement l’huile une prochaine fois.
Et voilà un bambou en Sib :blush:
Merci pour vos conseils

2 J'aimes

Merci pour ta réponse, je vais tester avec un tube bizauté :slight_smile:

Si vous tournez du bois utilisez plutôt de l’érable sycomore pour les embouchures si vous êtes en Europe ce bois ne donne pas le côté rêche de hêtre et il est très beau

2 J'aimes

Merci Dominique pour ce conseil et bienvenue sur le forum :smiley:
Je viens de récupérer 2 branches d’érable mais champêtre, pas sycomore, je pense que ça pourrait aller. Sinon peut-être encore mieux, j’ai aussi une branche de houx, c’est un bois dense qui une fois poncé devrait être bien lisse.
Dans les deux cas, je dois attendre que le bois sèche alors patience, patience …

1 J'aime

Bienvenue sur le Forum Iranac !
Et je confirme l’érable sycomore est un très chouette bois.

L’érable champêtre est à essayer
Le houx c’est top aussi mais plus rare
Bonne chance

1 J'aime

Bonjour, j’espère ne pas trop être hors sujet mais ces histoires de durabilité et hygiène et santé avec ces embouchures me font penser à un autre matériau que le bois…à quel matériau je pense…la céramique. et oui me voilà encore avec la céramique… effectivement surement moins accessible quoique quand on voit les vidéos de barnabé chaillot, on peut faire un petit four à céramique maison. quelqu’un a-t-il déjà vu ou utilisé des embouchures céramiques? est-ce une bonne idée? en tout cas, on peut faire une pièce sans émaux toxiques et ça ne bouge pas avec les écarts de températures.
merci

1 J'aime

Jamais vu une embouchure en céramique. Effectivement, ça doit être agréable une fois bien émaillée.
C’est certainement le fait que ce soit moins accessible que le travail du bois (faire un four, trouver la terre, se renseigner sur les émaux…). Je ne sais pas si c’est très simple aussi de coller la céramique sur du bois…

1 J'aime

@Christophe_E j’utilise du vernis pour ma part. J’ai trouvé un vernis résistant, naturel, sans odeur sur le site http://www.natureetharmonie.fr/ j’en suis très content