Retour du son ou écouter ce que l'on joue

Lorsqu’on joue (j’aime bien le verbe jouer car il sous-entend la notion de jeu et donc de plaisir), je disais donc lorsqu’on joue du didgeridoo, ce qui sort de l’instrument et ce que l’on perçoit semblent différents.

Existe-t-il des astuces pour assurer un retour du son?

J’en répertorie quelques unes (vos autres idées seront les bienvenues).

L’idéal est de trouver une astuce qui ne prend pas trop de place, peu onéreuse, confortable, facile à installer. Pas évident.

  • Il y a ceux qui jouent dans leur baignoire (vide).
    Je ne suis pas certain du confort et pour des raisons écologiques et/ou de place, certains n’ont pas de baignoire au profit de la douche ;

  • utilisation d’un micro branché à un amplificateur tourné vers soi (Baptiste qui était un invité d’un des podcast de Gauthier conseillait un amplificateur pour guitare classique) mais cela reste une solution qui peut s’avérer onéreuse ;

  • utilisation du « truc rouge » qu’on peut voir dans une photo envoyée par Géraldine dans les improbables du didgeridoo. Je ne sais pas où cela peut se trouver à moins que cela soit fait maison - faut-il alors être bricoleur - et en tous cas cela semble prendre de la place ;

  • utilisation d’un didgeridoo ayant une forme particulière permettant au son d’être dirigé vers celui qui joue. A supposer que l’on trouve un didgeridoo de cette forme de bonne qualité, cela entraîne un coût supplémentaire pas négligeable et demande plus ou moins de place ;

  • utilisation d’une casserole placée au bout du didgeridoo. Je crois que cela avait été évoqué par Gauthier dans l’un de ses podcasts ou articles.
    Je n’ai pas essayé mais cela semble peu onéreux, cela ne prend pas de place car l’on range ensuite la casserole dans sa cuisine et si l’on veut chanter dedans et que les résultats ne sont pas au rendez-vous, on pourra toujours dire qu’on chante comme une casserole!
    La casserole est-elle donc la meilleure solution?
    Pour l’instant, c’est Gauthier qui obtient donc la casserole d’or!

Qui donc proposera une autre solution pas onéreuse, ne prenant pas ou très peu de place, confortable et assez pratique?
Le concours est lancé.
La participation est gratuite.
Il est vrai qu’il n’y a rien à gagner sinon les remerciements des membres du forum pour une idée géniale qu’on attend avec impatience.

bonjour Patrick,

tu peux jouer dans un coin d’une pièce ou te fabriquer la même chose en bois, d’ailleurs il l’utilise chez les revendeurs de didgeridoos

utiliser un didgeridoo en forme de colimacon, et la solution la mieux adaptée est d’utiliser ton zoom en branchant un casque , en filaire ou en bluetoo

pour ma part ma maison et ma véranda me renvoie un bon son donc pa de problème.

Salut @Patrick_GARBOUS,

Tu peux trouver quelques éléments dans ce sujet :

Souhaites-tu déplacer ton message à l’intérieur ?

Sujets que j’affectionne aussi :slight_smile:

Bonjour Gérald,
Merci de tes conseils et idées.
Je me demande si utiliser tel ou tel endroit de sa maison ou de son appartement n’est finalement pas le moyen le plus pratique, le moins onéreux et le plus confortable.
Je crois bien que je le fais sans vraiment m’en rendre compte puisque j’avais remarqué que selon l’orientation de mon didgeridoo, le son que je percevais était un peu différent.
L’utilisation de l’enregistreur Zoom au moyen d’un casque est également une excellente idée mais à condition de le posséder.
En tous cas, ton conseil, apparament tout simple, d’utiliser la disposition de son lieu d’habitation semble, jusqu’à présent la meilleure idée.
C’est vrai qu’elle est difficile à appliquer pour ceux qui vivent dehors (et je le dis sans ironie) ou qui vivent dans un mobil home quoique dans un mobil home ou une caravane il existe également des angles mais l’espace est souvent plus exigü.

Merci de ta réponse.
Je n’avais pas songé à la distinction très intéressante que tu fais entre le retour du son en direct et le « retour du son » après enregistrement.
Je crois bien que les deux sont complémentaires.

Je trouve que le retour son avec micro (même très bas de gamme en jack 3,5, comme un micro cravate) permet d’avoir un retour bien plus précis du moindre mouvement de langue, de joue ou autre (que je n’entends pas contre un mur / ou obstacle par exemple). J’ai cherché aussi et je me suis arrêté sur cet équipement pas cher et du coup tu peux jouer aussi dehors même en plein champ pour environ 40 Euros.

Merci de ces indications avec en plus les références du matériel utilisé.

Comme je ne suis pas très doué en technique, en pratique tu branches quoi à quoi et le micro tu le places où?

Je suppose que tu places le micro au bout du didgeridoo (où sort le son). Je te pose cette question car c’est le terme de micro cravate que j’image toujours fixé près du cou. Mais ma question doit être stupide (c’est pas grave, du ridicule même pas peur!) car je ne vois pas dans le cas du didgeridoo l’utilité de placer le micro près de sa bouche!

C’est vraiment très très simple, impossible de te tromper.
Je vais te faire une petite vidéo de présentation :+1:

Je te laisse toi-même placer mon message dans l’un des deux. Les deux sont appropriés.
Tu as raison : cela permettra ainsi un meilleur classement.

Merci d’avance pour la vidéo.
Je pense qu’elle en intéressera plus d’un.

Voici la vidéo que je viens de placer dans l’autre sujet :