Retours/témoignages Nomadidge festival

Hello.
Qui qu’était à Nomadidge ?
Je vous propose de faire un petit retour de ce que vous avez vu, vécu, aimé…

Pour ma part j’ai adoré la prestation des Bums (dimanche 23h, Pivert didg). C’était dynamique, extrêmement créatif, drôle, plein d’humour, et même les interludes pour installer leur matos entre chaque morceaux était un spectacle en lui même !
Sans compter l’innovation instrumentale !..
Yahouuu c’était magnifique ! J’en suis ressorti le cœur rempli de bonheur !
Le public ne s’y est pas trompé. Complètement endormi et comateux, le groupe de festivalliers s’est réveillé et s’est mis à danser avec bcp de dynamisme et de joie.
Voilà.
Le micro à qui ?
Om

3 J'aimes

Hello,
Nous y étions en famille pour la seconde fois du jeudi au lundi.
Toujours aussi bien. La famille didgeridoo est vraiment cool, sympa, bienveillante…
Tout d’abord le lieu est vraiment top, bien qu’il fasse chaud, il y a beaucoup d’ombre et surtout le gardon à proximité ça c’est le top, dés qu’il fait chaud une petite trempette.

Au niveau des fabricants de didgeridoo il y avait vraiment un beau panel : Ujazzi, Véfoun, Didgelement, Defois, Jean-Yves Redor, Horizonde et Pivert. Il y en avait à tous les prix et c’est vraiment intéressant sur une journée de pouvoir essayer autant de didg, dont certains supers bons… Et puis d’avoir pleins d’infos et conseils des crafteurs.

Au niveau musique mis à part les ouvertures du samedi et du dimanche, j’ai tout aimé. Beaucoup de diversité autour d’un même instrument.
J’ai vraiment vraiment beaucoup aimé la prestation de Krismix (Christian Gueret “Didgelement”), je crois que ça a fait l’unanimité au vue de l’applaudimètre et des échanges que j’ai eut avec d’autres festivaliers. De vrai composition solo au Handpan et pas ces éternelles boucles mélodico-rythmiques assez plate que l’on a l’habitude d’entendre sur ce genre d’instrument. Et surtout son set au didgeridoo…Whaou il m’a scotché…
Le groupe Austraal a amené de la nouveauté avec leurs compositions autour du Korn Bass. William Thoren lui à amené sa bonne humeur et son humour tout au long du festival et son set était original. Tiago Francisquinho nous a bien fait dansé. Zalem super comme d’habitude, Mow et toutes ses bonnes vibrations… Les Bum’s super découverte, bon moment de rigolade… Sylvain qui a trainé à droite à gauche avec Mow, avec Kelu, avec Bertox… Bref super programmation. Et bien sur sans oublier l’ami Gauthier Aubé pour le concert au temple.

Au niveau des stages et workshops c’était bien, j’ai consommé : Harmonica avec Julien (Underground cosmic didges), didgeridoo avec Gauthier et avec Mow, magie avec Bertox.

Ne pas négliger la bonne nourriture qui était proposé … hummm le Bao felladouce…

Et puis tous les potes, amis, connaissances croisés durant le festival… pleins d’échanges, de bons moments…

Voilà, bises musicales.

3 J'aimes

C’était vraiment un joli festival comme à l’époque (il y a 30 ans). Peu de moyens, mais beaucoup de volonté de la part de chacun et finalement c’est beaucoup plus convivial ainsi !

J’ai aimé tous les concerts, avec des préférences personnelles pour certains mais je pense que l’heure et le jour de la programmation a eu une incidence sur la qualité des prestations.
Aussi certains artistes ont cumulés ateliers + concerts entre samedi et dimanche + un ORAGE de chez orage.com à 5h du mat dimanche qui n’a pas arrangé les choses.

Un choix de didge de grande qualité à tester et des stands pour se restaurer avec un rapport qualité/prix imbattable.

Et le top, c’est effectivement la rivière …car il faisait vraiment chaud et c’était très ressourçant de barboter dans le courant. Après il semble que les autorités n’étaient pas très contente de voir des gens se baigner et “sâlir” les eaux. Mais quand on sait la daube chimique + mercure qui a été balancée dans les rivières depuis des décennies, je trouverai fort dommage d’en interdire l’accès et dénué de sens, car je ne vois pas en quoi cela pose des problèmes. Au Canada, y a plein d’ours dans les rivières et personne ne leur interdit d’y aller :crazy_face:

Au final, je retiendrai surtout l’ambiance et l’envie de partage de cette communauté harmonieuse. J’ai rencontré des dizaines de personnes souriantes et accueillantes de vendredi à lundi et j’y retournerai l’année prochaine avec grand plaisir ! Merci à Greg et à tous les bénévoles d’avoir œuvré dans ce sens.

Bizouffle

2 J'aimes

Je prends enfin le temps de revenir sur le forum ! Sympa ce post et sur vos retours.

Pour ma part, j’ai croisé quelques têtes de Wakademy (ils se reconnaîtront :wink: ). Je n’ai pas pu être vraiment présent car pas mal demandé et je n’ai donc pas profiter du festival comme l’année dernière. mais au delà de ça, j’ai surtout senti une page se tourner.

Cela fait 18 ans que je fais des festivals de didgeridoo et je crois en avoir fais le tour. Alors cette année, j’ai décidé de faire une pause : Nomadidge sera mon dernier festival de didgeridoo (pour un bon moment je pense !).

En revanche, je trouve ce genre d’événements indispensables et je ne peux qu’encourager toutes les joueuses et joueurs à aller y faire un tour. Greg ne sait pas encore si il renouvellera le festival mais j’y crois pas mal.

Je suis heureux de lire que le festival a plu. Et je suis aussi très content de vous retrouver sur notre petit forum. :slight_smile:

Vive le souffle !

1 J'aime

William Thorens et ses didges…

1 J'aime