Révolution : drone en expirant ET inspirant !


Voici une petite révolution…
Quelque chose d’unique que j’ai découvert grâce à @olivier.pontac .
C’est le seul à ma connaissance à pratiquer le didgeridoo de cette façon TRÈS singulière.

Voici son explication en vidéo :

Dans ma tête ça a fait « schpack !!! »
Je ne joue pas comme lui pour autant, mais à mon sens une nouvelle possibilité comme celle là doit être connue pour notre cher tuyau :smiling_face_with_three_hearts:

Avec cette technique toute personnelle, cela lui permet en plus de faire du multidrone ET de jouer sur des tuyaux de 60 cm ( :flushed::flushed::flushed::flushed: )

Voir exemple ici :

Je ne sais pas pour vous, mais moi je trouve ça complètement dingue et je voulais saluer ça… Et tout son travail, car c’est toute une technique à créer !!!

Cela fait un moment que je brûle d’envie de vous en parler, mais j’avais assuré Olivier de mon silence…

Maintenant avec son accord, voici la « chose » divulguée…

:smiling_face_with_three_hearts::smiling_face_with_three_hearts::smiling_face_with_three_hearts::smiling_face_with_three_hearts::smiling_face_with_three_hearts:

5 J'aimes

Super, merci @Jaime pour ce post sur ma technique. C’est vrai que cette vidéo peut être un peu plus claire.:kissing_heart:

3 J'aimes

Bonjour

Hyper interessant, à tester… ça serait ton défi @Jaime.
Ça ouvre encore d’autres perspectives.
Bravo.

1 J'aime

Bravo @olivier.pontac , c’est impressionnant !
J’aime bien les variations que ça apporte, et ton rythme est cool :sunglasses:

1 J'aime

Merci @Seb58 et @Cédric. :wink:
C’est sûr que ça ouvre d’autres perspectives.
Le gros du boulot c’est qu’il faut aussi bien jouer dans un sens que dans l’autre et qu’il n’y ai pas de différence de qualité sonore entre l’expiration et l’inspiration.
Ça fait 15 ans que je joue en expirant presque 5 ans de vibration en inspirant et le drone ça fait 2 ans.
Mais c’est quand même grâce à @Gauthier que ça a fait un grand pas en avant et encore merci à toi. Il m’a donné de très bons conseils sur mon apprentissage et ça avance plus facilement.

4 J'aimes

Whouo merci @Jaime et merci @olivier.pontac pour ce super partage, effectivement on peut appeler ça une petite révolution dans le jeu :slight_smile:

Cependant j’ai pas tout à fait compris comment chopper ce bourdon/drone inversé :thinking:

1 J'aime

Il faut faire vibrer les lèvres pendant que tu remplis tes poumons. Facile à dire mais ça reste compliqué . Au début les personnes qui arrivent à vibrer en sens inverse sont en survibration. Et pour faciliter la chose je suis de côté, de face ça m’est impossible.

1 J'aime

Ha oui okay je vois le truc, ouai de coté je pige un peu la mécanique mais de face j’avoue c’est chaud ^^

Merci en tout cas, c’est cool de voir de nouvelles découvertes comme ça (on pense toujours avoir fait le tour ^^)

1 J'aime

Merci j’aime d’avoir partagé la vidéo d’Olivier !
Content qu’on parle de toi sur le forum @olivier.pontac. :slight_smile:

Effectivement, cette technique change la donne, et peu compléter les techniques déjà actuelles de didgeridoo. Bien joué Olivier !

4 J'aimes

Ha ! du coup on peut oublier si on joue de face ??

Et n’y a-t-il pas un risque d’ hyperventilation lorsque tu respires ainsi ?

1 J'aime

Merci Gauthier :blush:. Mais il reste pas mal à travailler.
Oui @Ivan si t’es de côté c’est mieux. Il faut essayer de face, je pense que c’est jouable. À voir ? Et pour le risque de d’hyperventilation je ne pense pas.Non le problème c’est l’anoxie. On n’as pas tendance à reprendre de l’air par le nez parce qu’on inspire et expire tous le temps le même air. Il faut savoir bien gaspillé de l’air et en reprendre de temps en temps. C’est pour ça que jouer sans drone c’est compliqué aussi. C’est lui qui régule tout ça.

2 J'aimes