Se souvenir de nos rythmes SANS ENREGISTREMENT ?

Bon bah tout est dans le titre :slightly_smiling_face:.

Comment faites vous pour vous souvenir et peaufinez vos rythmes sans vous enregistrer?
J’imagine que ce post pourra servir à bon nombre de joueurs et joueuses.

Pour l’instant j’ai 4 voir 5 rythmes (dans les bon jours). Je les joue régulièrement (en ce moment tous les jours).

Le fait d’avoir appris à jouer de la guitare sans prof, ni technique, m’a obligé à développer mon oreille et ma mémoire.
Je me sers de ces acquis pour me souvenir de mes rythmes.

Une de mes astuces, est de garder en mémoire une particularité spécifique à chaque morceau.
Ma mémoire auditive fait le reste.

Par exemple, un de mes rythmes commence par :to::o::o::o::wa_joues: sur un tempo soutenu.
Cette entrée en matière spécifique me sert de point de reperd.

Et vous comment faites vous :grinning:?

3 J'aimes

C’est un sujet intéressant, Karl.

Je suis incapable de rejouer un rythme si je ne l’ai pas enregistré et donc réécouté au moins partiellement juste avant de le refaire. C’est pourquoi j’attends les astuces des uns et des autres avec impatience. :grinning:

Salut Karl,

Et bien j’utilise Wakatoo ! (non, Gauthier ne m’a pas payé pour dire ça :joy:)
Je joue le rythme plusieurs fois pour le décortiquer et pouvoir l’écrire. On tombe rapidement sur les « notes » que l’on joue sur chaque temps, mais c’est des fois plus difficile de caler les notes sur le bon rythme entre les temps.
J’utilise mes notions de solfège pour diviser les « inter-temps » en 2, 3 ou 4 et retrouver l’équivalent de noires, croches, doubles croches … pour positionner mes :o:,:wa_joues:,:too_1: … au bon endroit.

3 J'aimes

J’apprends un rythme proposé par Gauthier via le EBOOK ou par les MP3 genre :ke::to::wa_joues: et m’entraîne à différents tempo 60,80,100 et cherche à améliorer la qualité du bourdon et des attaques.

Une fois que je suis satisfait ~3 à 4 semaines une heure/jour je cherche un autre rythme genre :ta::ka::ta::ka::wa_joues::a::a::wa_joues: ou :to::wa_joues::ka::ti: mais un rythme avec la même respiration :wa_joues: ou :won_joues:
Après plusieurs semaine, je viens greffer ce nouveau rythme dans le premier et ça me donne des trucs genre :ke::to::wa_joues::ke::to::wa_joues::to::wa_joues::ka::ti:.
En gros c’est le chapitre 11 car ensuite je remplace un :to: par un :too_1: ou touf.

Je fais la même chose avec les :won_joues: genre :to::ko::to::won_joues::to::won_joues::to::won_joues: et après je remplace :to: par un :too_1: qui me donne :to::ko::too_1::won_joues::too_1::won_joues::too_1::won_joues:.

J’utilise aussi Wakatoo… et je me suis fait des petites cartes Wakatoo dans Word (puisque le jeu n’est plus disponible :cold_face::cry:) que je prends en photo…

Bien entendu « l’ancrage » de ces rythmes , je le travaille au métronome à 80,100 et 115 BPM et cela me réserve parfois de jolies surprises.

3 J'aimes

Merci pour vos réponses les gars @Ivan, @Christophe_E, elles sont vraiment très intéressantes :grinning:.

J’ai l’impression d’être à l’école… :thinking: :sweat_smile::wink: et en meme temps c’est bien une école de didgeridoo en ligne :stuck_out_tongue_winking_eye:.

De toute ma vie de musicien, je n’ai sortie de métronome… :stuck_out_tongue_closed_eyes: C’est grave docteur :grinning:?

Je n’ai jamais réfléchit ma façon de souffler comme ça, en décortiquant mes sons un à un.
Intuitif intuitif !!

Comme je l’écris plus haut, je me sers de l’écriture des sons pour me lancer sur mon rythme.
Chacun de mes rythmes à sa « clé » d’entrée, qui me permet de m’en souvenir au sons prêt ensuite.

Du coup, si je comprend bien, vous, vous écrivez tout vos sons?
Comment faites vous pour les rythmes, qui correspondent?

Je ne vous demande pas forcement ça pour moi, mais pour permettre à tous et toutes de s’enrichir de ce post un maximum :wink:.
Merci à vous

1 J'aime

Au début ce métronome était un véritable cauchemar. Ça me faisait :poop: de travailler avec cette contrainte « académique ». J’ai débuté le 24 décembre 2018 et n’ai jamais joué d’autre instru avant… Jusqu’à cette été je me forçais à bosser à 80, puis 100 puis 115BPM deux à trois fois /semaine durant 15 min. Puis, j’ai essayé de faire des wooble enfin double vidage de joues ou des :wa_joues::wa_joues: et soudainement à 115BPM un drone permanent s’est installé me permettant de mettre des attaques, survibes et sousvibes un peu comme je veux…c’est une sensation étrange du fait que je n’ai plus besoin de réfléchir à mes respi, elles viennent automatiquement et je peux faire joujou avec le reste et me concentrer sur la netteté de mes sons. Je ne sais pas si c’est l’objectif du métronome mais en tous cas ce n’est que grâce à cette grosse contrainte que je suis parvenu à faire cela…

Non je n’écris pas tous les sons je pars d’une base comme toi et ensuite j’improvise…et qu’entends-tu par ta deuxième question ?:thinking:

1 J'aime

Merci pour ton retour @Ivan.
Le lien entre métronome et wooble m’intrigue… je vais voir ça de prêt. Je galère toujours sur le wooble…

Ma deuxième question concerne le rythme.
Ecrire les sons c’est une chose (comme des accords de guitare sur une tablature) mais retenir la vitesse de jeu (comme la vitesse de passage d’accord à la guitare) en est une autre.

Comment fais tu pour retenir le rythme que tu donne à tes sons?

Je ne donne aucun tempo en particulier…:to::wa_joues::ti::ti: peut être joué à n’importe quelle vitesse (plus facile à partir de 80BPM) comme tous les autres sons. Après la respi risque d’être un :won_joues:…au lieu d’un :wa_joues: …en gros je reprends les mêmes rythmes et j’accélère ou ralenti durant ma session.

Gauthier le dit, un rythme peut être joué à n’importe quel tempo, mais certains sont plus compliqué voire impossible…un :to::won_joues: à 120BPM deviendra surement un :to::wa_joues: voire un :to: WI

Pour le wooble, (si s’en est un ) le principe (pour moi) a été de faire un :to::wa_joues::wa_joues: qui semble se transformer en :to::wa_joues:WI car ayant moins d’air dans les joues, la langue se trouve au milieu du trajet après le premier :wa_joues: et vient taper les dents pour le second qui du coup se transforme en WI…ceci n’est bien évidemment que mon impression personnelle.

3 J'aimes

Merci à toi pour ces infos @Ivan. C’est super sympa :heart_eyes:.
Aurais tu une démo à nous faire partager histoire, d’illustrer tes explications :yum:?

:joy: oui ma vidéo n°2 est en préparation…mais avec toutes les explications, demandes et autres vidéos d’élèves, je ne fais que rajouter des éléments à mon jeu. Du coup, ça ne fait que repousser celle-ci…!

Mais …bientôt…! en espérant que ce que je dis en théorie, se retrouve dans ma pratique…:crazy_face:…en 1 minutes :woozy_face:

1 J'aime

@Karl voilà j’ai essayé les mêmes rythmes à des tempo et notes différentes.

J’espère que les liens audio fonctionnent…

Y a du :to::wa_joues::ka::ti: et du :ti::ti: et du :ke::to::wa_joues:

Ça fonctionne parfaitement.
Un grand merci à toi. C’est génial d’accepter de partager ça :heart_eyes:.
J’espère pouvoir te renvoyer la pareil ainsi qu’à toute la communauté d’ici quelques mois. (quand j’aurais investi dans une zoom h4).

J’ai adoré ton premier rythme (029-2) le son ainsi que le rythme le rend presque méditatif je trouve. J’aurais pu me laissé bercé :wink:.

L’autre est plus rapide et sympa également. As tu déjà essayé d’y rajouter un cri ou deux, pour l’agrémenter?

1 J'aime

Bonsoir,

Dans un premier temps, on joue doucement et on accélère, ça ne vient pas tout de suite car le problème c’est de caler sa respiration.

Chaque jour on recommence et on s’aperçoit qu’il y a un acquis, on continue pour enfin parvenir au résultat .

Merci Ivan pour tes deux enregistrements.

Concernant la mémoire de nos rythmes, je fais confiance a mon cerveau. J’émets une vibration et suivant l’humeur du moment elle m’entraîne dans une direction, le reste vient se caler juste au bon moment, tout est dans la boîte.

Quelle belle machine que nous avons là.

1 J'aime

Oui sur le :ti: et aussi je fais des survibrations sur le second :ti: et des sousvibrations sur le :to: …mais ces éléments sont en cours d’amélioration… car j’ai commencé les sousvibes en mai et les survibes en juillet…après je balance aussi des Tzz , des Pich ou des Pchh voire des Bzz qui sont super jolis.

Après j’ai un Airdidge et un vieux tube avec plein de fissures colmatées + une embouchure en cire… Donc je vais m’acheter un (je ne sais pas quoi choisir, Didgelement, Woodslide, Wixstix, Crookedstix ou Kornbass à David) bon instrument :sweat_smile: pour avoir des sons moins « technoïdes » (froid).

Perso j’ai acheté un Rode video Mic pour smartphone à 50 euros (avec moufette :rofl:) et ça fait le travail… Franchement, en attendant de t’acheter ton zoom ça vaut vraiment la peine !

1 J'aime

bonjour
Ayant fait de la percu, j’applique la même méthode… Chanter ses rythmes avant, partout… puis s’y s’entraîner sans le didj dans un premier temps.
Et puis se mettre en mouvement pour accompagner le tempo…on joue avec l’ensemble de sa personne…
belle journée

2 J'aimes

Merci à toi pour le conseil. Ça serait une idée… Je fais partis de des gens qui n’ont pas de Smartphone :stuck_out_tongue_winking_eye:.

Mon téléphone n’est pas aussi vieux que le didgeridoo mais pas loin :crazy_face:.

Le zoom me servira également à enregistrer mes autres instruments, que ce soit chez moi ou sur la route, donc je pense que je m’y retrouverais.

L’idée du Rode Video Mic pour smart avec moufette :wink: servira sûrement à d’autres personnes :grin:.

Merci à toi en tout cas

1 J'aime

Je te rejoins complètement Elisabeth sur le fait de chanter ses rythmes !
C’est un truc qui fonctionne très bien chez moi aussi.

Et sinon pour ma part, j’utilise beaucoup la fonction du Dictaphone si un rythme que je ne connais pas vient me dire bonjour. :slight_smile:

1 J'aime

hello
le dictaphone est bien pratique en effet…
à bientôt :smiley::smiley::smiley:

2 J'aimes