Un peu de Didge, pour rendre la journée plus gaie.

Pour lutter contre la morosité de la journée, temps pourri et autres choses diverses, j’ai essayé de faire quelque chose de plus gai.
J’ai pris un Didgeridoo plus facile à jouer, c’est un Ré, en bouleau, un bois tendre qui se prête bien à un jeu décontracté et sans exigence, enfin, en tout le cas celui que j’ai. Ce Didgeridoo est un bon gars sur lequel je peux compter pour me faire plaisir sans penser à la technique. Voilà notre petite pérégrination de l’après-midi. :slight_smile:

https://drive.google.com/open?id=1bu8QE-ahdn_qIidHr4v6-XIFWb8bDa8A

Bonjour Elisabeth. Le mien, sur lequel j’apprends, est en plastique pour le moment (c’est un “bon gars” aussi, assurément, je m’en sépare très rarement). Grâce à lui, plus de déprime non plus. On gagne à souffler, c’est évident! :slight_smile:
Camille A

:slight_smile:

Se focaliser sur la pratique d’un instrument comme le Didgeridoo est une belle opportunité pour apporter de la couleur dans nos vies, en effet ! Fixons des petites étapes à atteindre pour jouer quotidiennement et progresser :slight_smile: