Podcast | Quand le massage sonore transforme notre approche du didgeridoo, rencontre avec Othello Ravez

Ça y est, la rentrée est là. On reprends les podcasts. :microphone:

Et cette semaine, c’est l’ami Othello que j’ai interviewé sur la notion de massage sonore au didgeridoo.
Tout est là, bonne écoute.

2 J'aimes

Encore une fois un super podcast Gauthier et en plus celui-ci répond à toutes les questions qui me tournent dans la tête depuis un bon moment :smiley:. Cela me reconnecte à mon chemin dans les méandres complexes du « toucher par les vibrations » et me booste à fond.

Dans mon taf, j’ai testé beaucoup de choses avec les personnes que j’accompagne mais sans avoir de retour verbal car ces personnes n’ont pas le langage verbal pour la plupart. J’observe donc leurs visages, leurs corps et perçoit quelles types de sensations ou émotions émergent.

Je constate la détente corporelle, je vois que certains s’endorment, que d’autres sourient… j’essaie d’avoir mes rituels… Mais il me manque quelque chose, et en écoutant l’interview ça m’a semblé plus limpide.

C’est drôle, naturellement je me suis plutôt concentrée sur la partie du corps la plus proche du sol… les pieds (les fauteuils ont des marche-pieds sur lesquels je peux poser le didge, pratique !) en me disant que les sensations remonteraient peut être de là :stuck_out_tongue_winking_eye:

L’interview est très agréable à écouter et donne plein d’infos, on sent l’ancrage d’Othello dans sa façon de parler. Je me prévois un stage pour 2020 !!

3 J'aimes

Bonjour,
J’ai écouté une partie du podcast sur le massage sonore, c’est intéressant de prendre cette voie, mais je me pose la question de savoir si la vibration que l’on émet est porteuse de soin.

En effet, nous sommes tous sujet au dérive de nos pensées et sans un lâcher prise ou une déconnection, il y a de forte chance que l’on donne a l’autre par résonance des vibrations qui correspondent à notre état de conscience du moment.

1 J'aime

Est ce que Jaime, suit l’actualité du forum de son Amérique Latine ?

Je ne sais pas mais voici sa dernière vidéo complètement dans le thème de l’interview.

3 J'aimes

Merci Gauthier pour ce sujet très intéressant et traité en profondeur par Othello.
J’aime son approche très humaine et sensible mais qui reste pragmatique et mesurée.
Pour ce type de sujet c’est un équilibre difficile à maintenir.
C’est vrai que c’est un de tes plus long podcast, mais on ne voit pas le temps passer, c’est passionnant !

4 J'aimes

Merci pour vos retours qui soulèvent chacun des aspects de l’interview ou du massage sonore en générale.

J’ai fait passé le message à Othello pour qu’il vienne participer à la discussion (si il a des choses à ajouter).

Quant à @Jaime, il me semble qu’il s’est vraiment déconnecté des écrans, ça cure a fonctionné !! :wink:

1 J'aime

Dans ce podcast, il y a tellement d’informations intéressantes qui peuvent déboucher sur d’autres sujets…
Je vais donc me limiter à deux « choses ».
La première est la notion de douceur non seulement prononcée plusieurs fois par Othelle RAVEZ mais en plus mise en valeur par sa voix. Une voix douce qui doit, certainement, transmettre de douces vibrations.
Et j’en viens à la deuxième « chose » : la notion de vibration.
Sur le forum, il a été écrit plusieurs fois que « tout est rythme » avec en plus une super vidéo .
Je crois que si tout est rythme on peut également dire que tout est vibration (nos paroles, les sons qu’on émet et voire même nos pensées).
Je terminerai en disant que ce podcast m’a donné l’idée (certes, pas très originale) de faire l’exercice suivant : me limiter au bourdon et de tenir chaque jour un peu plus. Ma chienne semble apprécier encore plus profitant d’une vibration reposante sans survibration et autres sons qui ne seraient peut-être pas les bienvenus dans le cadre d’un massage sonore.
En conclusion, il me semble qu’Othello fait non seulement un massage sonore mais en plus transmet un message sonore, un message de douceur et de bien-être, un message d’Amour avec un grand A.

5 J'aimes

Podcast très intéressant. Etant musicothérapeute, j’ai aimé le fait qu’on fasse bien une distinction entre soin et relaxation. Un massage sonore c’est de la relaxation et non de la musicothérapie. Ensuite, tout le monde ne peut pas aimer le son, les vibrations du didg.

1 J'aime